Les Ministres de l'environnement réunis à Nairobi expriment leur soutien à une étude de l'ONU sur la dégradation de l'environnement dans les territoires palestiniens

7 février 2003

Mobilisés par les conclusions d'une nouvelle étude de l'ONU qui fait état d'une détérioration sensible de l'environnement dans les territoires palestiniens occupés, les responsables de l'environnement des pays réunis à Nairobi, au Kenya, ont adopté à l'unanimité ce document.

Mobilisés par les conclusions d'une nouvelle étude de l'ONU qui fait état d'une détérioration sensible de l'environnement dans les territoires palestiniens occupés, les responsables de l'environnement des pays réunis à Nairobi, au Kenya, ont adopté à l'unanimité ce document (en anglais).

Se faisant, les Ministres qui participaient à la réunion annuelle du Conseil des Gouverneurs du Programme de l'ONU pour l'environnement (PNUE) (site en anglais), ont également adopté le plan d'action prévu par l'étude, qui propose que le PNUE s'engage dans des projets d'amélioration de la situation environnementale de la région, avec la coopération des parties israélienne et palestinienne. "La coopération en matière d'environnement peut être un instrument dans le processus de paix", a commenté Klaus Toepfer, Directeur général du PNUE à l'issue de la réunion.

Le plan d'action prévoit plus de 130 recommandations dans de nombreux domaines, comme l'amélioration des réseaux d'alimentation en eaux, la construction de systèmes d'évacuation des ordures, ou des mesures pour améliorer la qualité des sols et conserver la fauve et la faune de la région.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.