Côte d'Ivoire: un rapport de l'ONU affirme que seule la paix permettra de mettre fin aux violations des droits de l'homme

29 janvier 2003

Un rapport d'une Mission de l'ONU qui s'est rendue en Côte d'Ivoire le mois dernier affirme que ce pays a besoin de paix s'il veut éviter la répétition des violations des droits de l'homme commises depuis septembre.

Un rapport d'une Mission de l'ONU qui s'est rendue en Côte d'Ivoire le mois dernier affirme que ce pays a besoin de paix s'il veut éviter la répétition des violations des droits de l'homme commises depuis septembre.

"La crise ivoirienne se caractérise par l'ampleur des actes de haine et de xénophobie", estime la Mission, qui a été dirigée par le Haut Commissaire adjoint de l'ONU pour les droits de l'homme, Bertrand Ramcharan.

Selon les indications recueillies sur place, de 1000 à 2000 personnes auraient été tuées à ce jour au cours des affrontements, dont certains victimes d'exécutions sommaires.

D'autres informations font état de l'existence de charniers, de cas de détentions et de disparitions, de torture et de violences sexuelles. Ces exactions auraient été perpétrées aussi bien par les forces gouvernementales que par les rebelles.

A la lumière de l'ampleur des violations commises, la Mission recommande que la question de la protection des droits de l'homme et des populations civiles figure impérativement dans tout processus de négociation ou plan de paix.

Par ailleurs, sur le terrain, l'Envoyée humanitaire de l'ONU en Côte d'Ivoire, Carolyn McAskie, a quitté Abidjan aujourd'hui pour le Ghana. Elle se rendra également au Burkina Faso, en Guinée, au Libéria et au Mali pour évaluer les effets humanitaires de la crise ivoirienne sur ces pays.

Pour sa part, après avoir annoncé hier la suspension provisoire de ses activités en Côte d'Ivoire, l'Agence de l'ONU aux réfugiés (HCR) a précisé aujourd'hui qu'elle avait repris partiellement ses opérations de rapatriement, permettant à une centaine de réfugiés libériens installés dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire à rentrer chez eux.

La Mission de l'ONU en Côte d'Ivoire s'est déroulée du 23 au 29 décembre 2002.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.