Reconduction de six mois du mandat du Groupe d'experts de l'ONU sur l'exploitation illégale des richesses naturelles du Congo-Kinshasa

24 janvier 2003

Le Conseil de sécurité a décidé à l'unanimité aujourd'hui de recommander la prorogation de six mois du mandat du Groupe d'experts de l'ONU sur l'exploitation illégale des richesses naturelles de la République démocratique du Congo (RDC).

Le Conseil de sécurité a décidé à l'unanimité aujourd'hui de recommander la prorogation de six mois du mandat du Groupe d'experts de l'ONU sur l'exploitation illégale des richesses naturelles de la République démocratique du Congo (RDC).

Au terme de la résolution 1457, le Conseil a invité le Groupe à lui soumettre des propositions qui garantiraient que les ressources naturelles du Congo démocratique sont extraites de manière régulière, et que leur exploitation profite au peuple congolais.

Les experts sont également invités à continuer leur travail de mise à jour des listes d'entités, de personnes ou d'Etats coupables d'exploiter illégalement les richesses naturelles de la RDC.

Dans son dernier rapport d'octobre 2002, le Groupe avait proposé que des restrictions financières soient imposées sur 29 sociétés dont les sièges sont en RDC, en Belgique, au Rwanda, au Zimbabwe et en Afrique du Sud, et que des interdictions de voyage et des restrictions financières soient décrétées contre 54 personnes, dont de hauts fonctionnaires de la RDC, du Zimbabwe, et d'autres pays de la région.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.