L'ONU autorisée à solliciter des avis sur un drapeau et un hymne national pour Chypre

23 janvier 2003

Les Nations Unies ont été autorisées par MM. Glafcos Clerides et Rauf Denktash, respectivement chefs des communautés chypriotes grecque et turque, à solliciter l'avis du public sur un drapeau et un hymne national pour Chypre, conformément à la proposition faite par le secrétaire général Kofi Annan dans le cadre de son plan de règlement global du problème chypriote.

Les Nations Unies ont été autorisées par MM. Glafcos Clerides et Rauf Denktash, respectivement chefs des communautés chypriotes grecque et turque, à solliciter l'avis du public sur un drapeau et un hymne national pour Chypre, conformément à la proposition faite par le secrétaire général Kofi Annan dans le cadre de son plan de règlement global du problème chypriote.

Les deux parties ont convenu que la question du nouveau drapeau et hymne national devait être réglée pour être incluse dans tout accord conclu avant le 28 février, pour permettre aux deux communautés de l'île de se prononcer sur un texte complet lors de référendums séparés le 30 mars.

"Il est entendu que le drapeau et l'hymne national ne seront adoptés que dans le cadre d'un règlement global, et à condition que le plan de paix ait été approuvé dans son intégralité lors de référendums séparés", précise l'ONU dans un communiqué publié aujourd'hui à Chypre.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.