Côte d'Ivoire: l'envoyée humanitaire de l'ONU visite un camp de réfugiés libériens

22 janvier 2003

Poursuivant sa mission d'un mois en Côte d'Ivoire, l'envoyée humanitaire pour la crise dans ce pays, Carolyn McAskie, s'est rendue ce matin dans le camp de réfugiés de Niela, qui accueille environ 7 000 réfugiés libériens.

Poursuivant sa mission d'un mois en Côte d'Ivoire, l'envoyée humanitaire pour la crise dans ce pays, Carolyn McAskie, s'est rendue ce matin dans le camp de réfugiés de Niela, qui accueille environ 7 000 réfugiés libériens.

La situation des réfugiés du camp inquiète sérieusement les représentants de l'ONU, les ressortissants libériens ayant fait l'objet de nombreux actes de discrimination depuis le début des violences en Côte d'Ivoire. En outre, les résidents du camp ne peuvent se déplacer librement en raison des barrages érigés par des groupes de jeunes des environs. A l'heure actuelle, aucun pays voisin n'a offert le droit d'asile à ces réfugiés, comme le demandent les Nations Unies.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.