L'envoyée de l'ONU arrive en Côte d'Ivoire pour attirer l'attention sur la crise dans ce pays

16 janvier 2003
Carolyn McAskie

L'envoyée de l'ONU est arrivée en Côte d'Ivoire chargée de la mission d'attirer l'attention de la communauté internationale à la crise qui s'y déroule et d'assurer que les populations qui en souffrent, dont un million de réfugiés, reçoivent l'aide dont elles ont le plus grand besoin.

Carolyn McAskie a entamé ce matin à Abidjan sa mission d'un mois en Côte d'Ivoire, alors que des informations font état du recrutement des réfugiés libériens par les troupes gouvernementales et les groupes rebelles ivoiriens. Les récents affrontements dans l'ouest du pays et les violations du cessez-le-feu dans le nord ont contraint environ 400 000 personnes de ces régions à fuir vers le sud, selon l'Office de l'ONU pour la coordination de l'aide humanitaire.

Mme. McAskie, qui s'est entretenue dans l'après-midi avec le Ministre ivoirien de l'urbanisme et du logement, Raymond Abouo-N'Dori de la situation des bidonvilles d'Abidjan, rencontrera au cours de sa visite un grand nombre de personnalités politiques et de représentants d'organisations internationales dans la capitale ivoirienne. Elle se rendra également dans d'autres régions du pays et visitera les pays limitrophes affectés par la crise.

"Ce que je voudrais dire aujourd'hui", a-t-elle déclaré à son arrivée, "est que les Nations Unies attachent une grande importance à la protection des civils et au respect des droits de l'homme".

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.