11 millions d'Éthiopiens menacés par les conséquences de la sécheresse, selon les Nations Unies

30 décembre 2002

Selon un rapport publié aujourd'hui par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM), plus de 11 millions d'Éthiopiens sont menacés par les conséquences de la sécheresse.

Selon un rapport publié aujourd'hui par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) (site en anglais), plus de 11 millions d'Éthiopiens sont menacés par les conséquences de la sécheresse.

L'interruption précoce d'une saison des pluies qui avait commencé tardivement est la raison principale de la baisse de la production céréaliere. Mais, précise le rapport (en anglais), des agences de l'ONU, cette baisse est également dûe à la réticence des fermiers à investir dans de meilleurs engrais et semences, en raison du manque de perspectives d'avenir, notamment en raison de l'instabilité des prix.

Dans ce contexte, le rapport en appelle à la mise en place d'un mécanisme permettant de renforcer la stabilité des prix, mais aussi les capacités de stockage et de marketing.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.