Les experts en désarmement de l'ONU poursuivent leurs opérations d'inspections en Iraq

23 décembre 2002

Les experts en désarmement de l'ONU ont poursuivi aujourd'hui leurs opérations d'inspections des sites militaires iraquiens en se rendant notamment dans une ancienne usine de lait maternisé en poudre.

Des équipes de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection (CCVINU) ont en effet visité l'usine de lait maternisé d'Abou Gharib, qui appartient au Ministère de l'industrie et des minéraux. "Ce site était surveillé en raison des produits à double usage civile et militaire qu'il produit", a précisé un porte-parole de l'ONU. Un autre groupe de la CCVINU a inspecté le centre de recherches Ibn Al Baytar, alors qu'une troisième équipe retournait sur les installations du Bataillon technique de Taji, zone de stockage de missiles.

De leur côté, les équipes de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) (site en anglais) ont visité la société Al Razi, spécialisée dans le développement de projets de laser à des fins militaires, et le complexe Beytar, zone de stockage de matériel militaire provenant du précédent programme nucléaire iraquien.

Selon un porte-parole de l'Organisation, les équipes de l'ONU ont procédé depuis le début des inspections, le 27 novembre, à quelque 150 opérations de contrôle d'installations diverses, retournant parfois sur le même site le lendemain en raison de l'importance des installations à inspecter.

A présent, le personnel de l'ONU en Iraq s'élève à 108 inspecteurs de la CCVINU et six de l'AIEA.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.