Le Conseil de sécurité favorable à l'intensification des pourparlers sur Chypre

18 décembre 2002

Dans une déclaration présidentielle rendue publique à l'issue de consultations à huis clos, les membres du Conseil de sécurité se sont prononcés pour une intensification des pourparlers sur la question de Chypre.

Le Président du Conseil pour décembre, l'Ambassadeur colombien Alfonso Valdivieso a salué au nom de ses collègues l'initiative du secrétaire général destinée à rapprocher les positions des Chypriotes grecs et Chypriotes turcs, et affirmé que les propositions de paix de M. Annan offraient "une occasion unique pour parvenir à un règlement dans les prochaines semaines".

Regrettant que la direction de la partie chypriote turque n'ait pas répondu avec diligence aux recommandations du secrétaire général, les membres du Conseil ont invité les parties à intensifier leurs pourparlers de manière à parvenir à un accord total d'ici le 28 février prochain. "Il appartient aux parties de saisir cette occasion historique pour conclure un règlement pacifique, juste et durable sur le problème chypriote", précise la déclaration.

Lors d'un point de presse à l'issue des consultations, le responsable du dossier chypriote à l'ONU, Alvaro de Soto, a indiqué que le calendrier de travail était particulièrement chargé pour les 10 semaines à venir. "Mes collègues se trouvent dans l'île et nous espérons conclure dans ce laps de temps", a-t-il précisé.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.