Les inspections de l'ONU en Iraq s'intensifient

10 décembre 2002

Aujourd'hui a été la journée d'inspection la plus chargée depuis le début des opérations d'inspections militaires effectuées par les experts de l'ONU en Iraq. Une équipe d'experts biologiques de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection (CCVINU) a visité deux sites, tandis que les équipes de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) se sont rendues dans quatre autres endroits.

Aujourd'hui a été la journée d'inspection la plus chargée depuis le début des opérations d'inspections militaires menées par les experts de l'ONU en Iraq. Une équipe d'experts biologiques de la Commission de contrôle, de vérification et d'inspection (CCVINU) a visité deux sites, tandis que les équipes de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) se sont rendues dans quatre autres endroits.

L'équipe de la CCVINU a inspecté le Centre national de contrôle de la brucellose et la tuberculose, ainsi que le Centre Saddam pour la biotechnologie.

Pour leurs parts, une équipe de l'AIEA a continué à faire l'inventaire du matériel nucléaire du programme nucléaire iraquien précédent à Tuwaitha, alors qu'un autre groupe d'experts visitait une usine d'explosifs d'Al Qa Qa, ainsi qu'un complexe chimique d'Etat à Mussayib. Une autre inspection se déroulait en même temps aux installations d'Al Karama, tandis que des experts de l'AIEA ont quitté Bagdad pour visiter un complexe de phosphates à Qaim, près de la frontière occidentale de l'Iraq.

En outre, l'ONU a annoncé aujourd'hui l'arrivée à Bagdad d'un nouveau groupe de 28 inspecteurs de la CCVINU. Toutes les inspections se sont déroulées sans incident.

L'arrivée de ces renforts porte à 70 le nombre total des experts de l'ONU en Iraq, 48 de la CCVINU et 27 de l'AIEA.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.