Le Conseil de sécurité entérine l'expansion du personnel militaire de la Mission de l'ONU au Congo démocratique

4 décembre 2002

Au terme d'une résolution adoptée à l'unanimité, le Conseil de sécurité a entériné les recommandations du secrétaire général de l'ONU relatives à l'expansion du personnel militaire de la Mission de l'ONU (MONUC) en République démocratique du Congo (RDC).

Les membres du Conseil ont autorisé en effet l'expansion du personnel militaire de la MONUC à 8 700 hommes. Le texte prévoit que le personnel militaire de la Mission serait désormais composé essentiellement de deux forces d'intervention "qui seront déployées par étapes".

Le Conseil exprime par ailleurs sa préoccupation devant la gravité de la situation humanitaire sur l'ensemble de la RDC, "et en particulier dans la région d'Ituri", et invite les parties à donner aux agences humanitaires pleinement accès aux populations dans le besoin.

Les membres du Conseil se félicitent en outre de la décision prise par toutes les parties étrangères de retirer totalement leurs troupes de la RDC, "ainsi que des progrès accomplis dans la mise en oeuvre de ces processus, en particulier du retrait vérifié de soldats rwandais de la RDC".

Par ailleurs, la MONUC annonce dans un communiqué daté d'aujourd'hui qu'elle avait reçu des assurances sécuritaires de la part des dirigeants de l'Union des Patriotes congolais (UPC), mouvement d'opposition armée, quant à la liberté de mouvement du personnel d'organisations non-gouvernementales (ONG) dans la région d'Ituri.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.