Le secrétaire général déplore la persistance de l'esclavage dans le monde

Le secrétaire général déplore la persistance de l'esclavage dans le monde

A l'occasion de la célébration de la Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a déploré la persistance de cette pratique dans de nombreuses régions de la planète et s'est engagé à contribuer à son élimination.

Dans un message (en anglais) publié aujourd'hui, le secrétaire général a indiqué que l'abolition de l'esclavage demeurait "l'une des principales priorités de l'Organisation", soulignant la récente adoption de deux Protocoles facultatifs à la Convention de l'ONU contre la crime transnational organisé, qui portent en particulier sur la prévention du trafic humain et la punition des responsables de ce type de trafic, et sur la contrebande des migrants.