Kofi Annan affirme que l'ONU se prépare à passer la responsabilité des réformes aux autorités guatémaltèques

11 novembre 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a indiqué que la Mission de l'ONU au Guatemala avait commencé à préparer le jour où ses responsabilités en matière de vérification de l'application des réformes et de respect des droits de l'homme seraient assumées par les dirigeants du pays.

Dans un rapport consacré à la consolidation de la paix dans ce pays d'Amérique centrale, le secrétaire général a toutefois souligné que l'action gouvernementale présentait d'importantes carences, notamment dans le domaine de la démilitarisation et des garanties accordées aux populations autochtones, et demandé à la communauté internationale d'accorder son soutien aux autorités "à condition que celles-ci manifestent la volonté politique de s'engager dans la voie des réformes".

M. Annan recommande par conséquence que le mandat de la Mission de l'ONU au Guatemala soit reconduit du 1er au 31 décembre 2003.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.