Le Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme prévient que la lutte contre le terrorisme ne doit pas empiéter sur le respect des libertés fondamentales

Le Haut Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme prévient que la lutte contre le terrorisme ne doit pas empiéter sur le respect des libertés fondamentales

Sergio Vieira de Mello
Le Haut Commissaire de l'ONU pour les droits de l'homme a mis en garde contre la tentation d'empiéter sur le respect des libertés fondamentales dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

Dans une intervention devant la Commission des droits de l'homme à Genève, Sergio Vieira de Mello a affirmé que le devoir des Etats de défendre leurs citoyens ne devait pas se faire au détriment du libre exercice des libertés essentielles. "Protéger les citoyens et respecter les droits fondamentaux de la personne ne sont pas des missions incompatibles", a-t-il déclaré.