Kofi Annan invite Israéliens et Palestiniens à rejeter la violence dans la région

Kofi Annan invite Israéliens et Palestiniens à rejeter la violence dans la région

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a invité une nouvelle fois Israéliens et Palestiniens à rejeter la violence et s'engager sur la voie d'un règlement pacifique du conflit qui les oppose.

Dans une intervention ce matin à l'ouverture d'une séance du Conseil de sécurité consacrée à la question, le secrétaire général a réaffirmé que le conflit israélo-palestinen ne pouvait pas être réglé uniquement par les armes, et qu'une politique exclusivement fondée sur l'utilisation de la force était vouée à l'échec, car elle renforçait la position des extrémistes et affaiblissait celle des modérés.

"En fin de compte, il faudra bien parvenir à un règlement politique de cette question, qui permettra à deux Etats -Israël et Palestine, de vivre côte à côte à l'intérieur de frontières sûres et reconnues", a dit le secrétaire général. "Et le plus tôt serait le mieux, afin d'épargner de nouvelles souffrances et de nouvelles pertes de vie", a-t-il conclu.

L'intervention de M. Annan a été suivie d'un débat du Conseil.