Le secrétaire général condamne les affrontements armés en Côte d'Ivoire

20 septembre 2002

"Profondément préoccupé" par les informations qui font état d'attaques menées par des éléments de l'armée ivoirienne dans différentes régions du pays, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a condamné cette flambée de violence et invité toutes les parties à mettre fin aux affrontements.

"Profondément préoccupé" par les informations faisant état d'attaques menées par des éléments de l'armée ivoirienne dans différentes régions du pays, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a condamné cette flambée de violence et invité toutes les parties à mettre fin aux affrontements.

Dans un communiqué publié hier soir, le secrétaire général a également déploré que cette violence intervienne à un moment où la Côte d'Ivoire s'efforçait de rétablir un large dialogue politique dans un cadre démocratique et d'amorcer de nouveaux efforts de réconciliation nationale.

M. Annan a par ailleurs réitéré l'engagement de l'ONU en faveur d'une restauration rapide de la paix et de la stabilité dans le pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.