L'ONU signale une détérioration de la crise alimentaire en Afrique australe

L'ONU signale une détérioration de la crise alimentaire en Afrique australe

James T. Morris en mission en Afrique australe
James Morris, chargé à l'ONU du dossier de la crise humanitaire en Afrique australe, a déclaré que la situation alimentaire s'y était détériorée au point où plus de 14 millions d'habitants de la région étaient menacés par la famine.

De retour d'une tournée de deux semaines en Afrique australe, M. Morris a annoncé que 1,6 million de personnes de plus par rapport aux prévisions initiales auraient besoin d'une assistance humanitaire dans les sept prochains mois, portant le nombre total de ces personnes à 14,4 millions.

"Le règlement de cette crise doit devenir la priorité absolue de la communauté internationale", a-t-il déclaré.

L'ONU n'a reçu à ce jour que 36% des 507 millions de dollars demandés aux donateurs internationaux pour financer l'aide alimentaire à ces pays.