L'envoyé de l'ONU en Somalie se prononce pour un règlement pacifique de la crise dans ce pays

6 septembre 2002

Préoccupé par la montée de la violence en Somalie, le Représentant spécial de l'ONU dans ce pays a invité les différentes factions à régler leurs différends par des moyens pacifiques.

"La Somalie est devenue synonyme de violence et d'anarchie dans le monde", a déploré Winston Tubman. "Les Somaliens ne doivent plus gaspiller une autre chance d'aboutir à la paix", a-t-il déclaré en faisant allusion aux préparatifs de la Conférence pour la réconciliation nationale.

La prise de position de l'envoyé de l'ONU en Somalie fait suite aux récents accrochages qui ont fait de nombreuses victimes dans plusieurs localités du pays, ainsi qu'à l'enlèvement de quatre membres du personnel de l'ONU à Mogadiscio au cours des six derniers mois.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.