2e jour du Sommet de Johannesburg: Progrès des négociations vers un plan d'action sur la pauvreté et les ressources naturelles

27 août 2002

Au deuxième jour du Sommet de l'ONU sur le développement durable, à Johannesburg (Afrique du Sud), les délégations se sont déjà entendues sur plus d'une quarantaine de paragraphes du projet de «document d'application» du Sommet, un plan d'action visant, entre autres, à combattre la pauvreté et à préserver les ressources naturelles de la planète.

Au deuxième jour du Sommet de l'ONU sur le développement durable, à Johannesburg (Afrique du Sud), les délégations se sont déjà entendues sur plus d'une quarantaine de paragraphes du projet de «document d'application» du Sommet, un plan d'action visant, entre autres, à combattre la pauvreté et à préserver les ressources naturelles de la planète.

Un accord aurait ainsi été atteint sur 82 pour cent des textes que doit adopter le Sommet, le 4 septembre, par rapport à 75 pour cent à l'issue de sa dernière session préparatoire, en juin à Bali (Indonésie). Un porte-parole de l'ONU a déclaré aujourd'hui aux journalistes, à Johannesburg, que les négociations étaient marquées par "un esprit constructif". Mentionnant qu'une dizaine de groupes de contacts négocient à huis clos afin d'aboutir à l'élaboration de documents acceptables à toutes les délégations, le porte-parole s'est dit encouragé, en particulier, par les progrès enregistrés sur les questions du financement, du commerce et de la mondialisation.

Les délégués du Sommet ont abordé aujourd'hui, en plénière, les effets des subventions agricoles sur les pays industrialisés et les pays en développement, ainsi que l'accès aux marchés du Nord pour les produits des pays du Sud.

En après-midi, un échange de vues entre experts de l'ONU, représentants de la société civile et délégués des gouvernements a porté sur la promotion de nouveaux modes de production et de consommation viables.

Lors de conférences de presse, on a souligné le rôle des syndicats en tant que moteurs du développement durable et mis en lumière certaines préoccupations des femmes à l'égard du Sommet.

Par ailleurs une campagne internationale pour l'accès à l'eau potable et des initiatives en matière d'urbanisme ont été lancées en marge du Sommet.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.