Mary Robinson demande aux États-Unis de surseoir à l'exécution d'un ressortissant mexicain, prévue aujourd'hui

14 août 2002

Le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Mary Robinson, a appelé le Gouvernement des États-Unis à surseoir à l'exécution prévue aujourd'hui au Texas de Javier Suárez Medina, un ressortissant mexicain, afin que son cas puisse faire l'objet d'une révision.

Le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Mary Robinson, a appelé le Gouvernement des États-Unis à surseoir à l'exécution prévue aujourd'hui au Texas de Javier Suárez Medina, un ressortissant mexicain, afin que son cas puisse faire l'objet d'une révision.

Dans une lettre adressée au secrétaire d'État américain, Colin Powell, Mme Robinson souligne que, selon les informations dont elle dispose, le droit de M. Suárez Medina de demander une assistance juridique auprès du consulat mexicain n'a pas été respecté, un droit pourtant stipulé dans la Convention de Vienne sur les relations consulaires, à laquelle les États-Unis sont partie.

Le Haut-Commissaire signale l'existence de vives préoccupations à l'effet que les procédures judiciaires au cours du procès de M. Suárez Medina n'auraient pas respecté les normes internationales des droits de l'homme, en particulier les dispositions du Pacte international relatif aux droits civils et politiques et les Garanties pour la protection des droits des personnes passibles de la peine de mort.

M. Suárez Medina a été reconnu coupable de meurtre et condamné à mort en 1989.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.