Kofi Annan "consterné" par l'attaque meurtrière à la bombe à l'Université hébraïque de Jérusalem

31 juillet 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'est déclaré "consterné" par l'attaque meurtrière à la bombe commise ce matin à l'Université hébraïque de Jérusalem.

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, s'est dit "consterné" par l'attaque meurtrière à la bombe commise ce matin à l'Université hébraïque de Jérusalem.

Dans un communiqué publié ce matin, le secrétaire général a une nouvelle fois dénoncé "toutes les attaques qui prennent pour cible les populations civiles" et réitéré ses appels précédents lancés à toutes les parties pour qu'elles brisent le cycle de la violence.

M. Annan a par ailleurs invité toutes les parties à reprendre la voie de la négociation "devant mener à un règlement permanent" de la crise au Moyen-Orient.

L'attentat à la bombe de ce matin aurait fait sept tués et plus de 80 blessés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.