Les membres du Conseil de sécurité soulignent que le Force de l'ONU au Liban doit pouvoir se déplacer sans entraves

22 juillet 2002
L'ambassadeur Greenstock

Le Conseil de sécurité a souligné que le personnel de la Force intérimaire de l'ONU au Liban (FINUL) devait pouvoir circuler librement, et demandé la fin des accrochages dans la région.

Le Conseil de sécurité a souligné que le personnel de la Force intérimaire de l'ONU au Liban (FINUL) devait pouvoir circuler librement, et demandé la fin des accrochages dans la région.

"Les membres du Conseil insistent pour qu'il y ait une fin des violations du cessez-le-feu dans la région - il y en a eu que trop ces dernières semaines, et pour que la FINUL soit autorisée à faire son travail sans entraves", a déclaré le Président du Conseil pour juillet, l'ambassadeur britannique Jeremy Greenstock à l'issue de consultations à huis clos.

Le mandat de la FINUL expire à la fin du mois; d'ici là, a prédit l'ambassadeur, le Conseil devrait trancher sur la question.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.