Le secrétaire général de l'ONU invite les dirigeants du G-8 à se mobiliser dans la lutte contre la pauvreté

Le secrétaire général de l'ONU invite les dirigeants du G-8 à se mobiliser dans la lutte contre la pauvreté

Dans une lettre ouverte adressée aujourd'hui aux dirigeants des huit pays les plus riches de la planète, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, les invite à se mobiliser pour la réalisation des objectifs de développement qui figurent dans la Déclaration du Millénaire de 2000, notamment la lutte contre la pauvreté

Dans une lettre ouverte adressée aujourd'hui aux dirigeants des huit pays les plus riches de la planète, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, les invite à se mobiliser pour la réalisation des objectifs de développement qui figurent dans la Déclaration du Millénaire de 2000, notamment la lutte contre la pauvreté.

Le Groupe des huit pays, connu également sous le nom de G-8, se réunira les 26 et 27 juin à Kananaskis, au Canada. Le secrétaire général participera à cette réunion, qui sera essentiellement consacrée aux problèmes de l'Afrique.

Dans son message, M. Annan exhorte le G-8 à respecter les engagements pris à Doha en novembre dernier, à savoir, entre autres, l'ouverture de négociations devant aboutir à l'ouverture des marchés aux produits des pays pauvres, l'accroissement des niveaux d'aide publique au développement, et l'adoption de mesures destinées à limiter la propagation des épidémies meurtrières.

"Les populations des pays en développement seraient extrêmement déçues si cette réunion se limitait à offrir de bons conseils plutôt que d'adopter des mesures concrètes dans les domaines où la contribution des pays industrialisés peut être décisive", affirme le secrétaire général.

Lors de cette réunion annuelle du G-8, les cinq Chefs d'Etats africains fondateurs du Nouveau Partenariat de l'Afrique pour le développement détailleront cette initiative à leurs interlocuteurs.