Le secrétaire général de l'ONU et son envoyé spécial au Moyen-Orient condament vivement le dernier attentat-suicide à la bombe de Jérusalem

Le secrétaire général de l'ONU et son envoyé spécial au Moyen-Orient condament vivement le dernier attentat-suicide à la bombe de Jérusalem

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, et son envoyé spécial au Moyen-Orient, Terje Roed-Larsen, ont condamné vivement l'attentat-suicide à la bombe de ce matin à Jérusalem.

Le secrétaire général de l'ONU et son envoyé spécial au Moyen-Orient, Terje Roed-Larsen, ont condamné vivement l'attentat-suicide à la bombe de ce matin à Jérusalem.

Affirmant qu'aucune cause ne pouvait justifier la perte de vies innocentes, le secrétaire général a déclaré que cet "acte de terrorisme désespéré" devait inciter la communauté internationale à oeuvrer plus résolument en faveur de la paix dans la région.

M. Annan a fait ces remarques à l'occasion de son intervention devant les Ambassadeurs de bonne volonté et les Messagers de la paix de l'ONU.

Pour sa part, M. Terje Roed-Larsen a affirmé dans un communiqué publié à Gaza ce matin que de telles actions étaient insupportables et devaient cesser.

L'attentat de ce matin, perpétré à bord d'un autobus, aurait fait selon les premières indications une vingtaine de morts et une quarantaine de blessés.