Le PAM prévient que le manque de financement risque d'entraver ses opérations de secours alimentaire

20 mai 2002

Le Programme alimentaire mondial (PAM) prévient que le financement notoirement insuffisant de ses principaux programmes risque d'entraver ses opérations de secours alimentaire, notamment en Afghanistan et en République populaire démocratique de Corée.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) prévient que le financement notoirement insuffisant de ses programmes risque d'entraver ses opérations de secours alimentaire, notamment en Afghanistan et en République populaire démocratique de Corée (RDPC).

Le chef du PAM, James Morris, a informé son Conseil d'administration à Rome que le programme du PAM pour la reconstruction de l'Afghanistan souffrait d'un déficit de 46%, et que le manque de moyens financiers avait contraint l'agence à suspendre ses opérations humanitaires en Corée du Nord.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.