Kofi Annan estime indispensable la consolidation des gains politiques et économiques au Kosovo

24 avril 2002

La Mission de l'ONU au Kosovo ne pourra certes pas y rester indéfiniment, mais, en attendant, il lui faut poursuivre son oeuvre de consolidation des gains politiques et économiques enregistrés dans la province depuis 1999. Telle est en substance la conclusion du nouveau rapport du secrétaire général de l'ONU publié aujourd'hui sur l'évolution de la situation au Kosovo.

Tout en saluant la formation d'un gouvernement autonome intérimaire au Kosovo, M. Annan affirme que la participation active de toutes les communautés à la vie politico-sociale de la région est essentielle au retour à des relations intercommunautaires harmonieuses, et, partant, à la tolérance et la réconciliation ethniques.

Le secrétaire général se félicite par ailleurs de la détermination des nouvelles autorités yougoslaves d'encourager la stabilité dans la région, comme en atteste la remise en liberté par le gouvernement de Belgrade des détenus kosovars emprisonnés en Serbie.

M. Annan souligne également les progrès en matière de lutte contre les réseaux mafieux et le terrorisme, et appelle les nouvelles institutions locales à faire usage de toute leur influence pour réduire la violence dans la région.

En attendant, le secrétaire général se prononce pour la poursuite d'une stratégie d'aide internationale soutenue au développement économico-social du Kosovo comme moyen d'éviter le retour de l'instabilité et de l'extrémisme dans la région.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.