Kofi Annan: le consensus de Monterrey doit devenir réalité

22 avril 2002

Le récent consensus conclu lors de la conférence de Monterrey sur la nécessité de contribuer au phénomène de développement au niveau mondial doit devenir réalité, a affirmé ce matin le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, à l'occasion d'une intervention devant une réunion de haut niveau des représentants du Conseil économique et social de l'ONU (ECOSOC) et des institutions de Bretton Woods.

Le récent consensus conclu lors de la conférence de Monterrey sur la nécessité de contribuer au phénomène de développement au niveau mondial doit devenir réalité, a affirmé ce matin le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, à l'occasion d'une intervention devant une réunion de haut niveau des représentants du Conseil économique et social de l'ONU (ECOSOC) et des institutions de Bretton Wooods.

Le secrétaire général a en outre encouragé l'assistance à assurer le succès du prochain Sommet mondial sur le développement durable, qui se déroulera à Johannesburg, en Afrique du Sud en septembre. "Monterrey a fourni l'occasion aux pays pauvres de solliciter les ressources dont ils ont tant besoin pour leur développement. Johannesburg offrira pour sa part la perspective d'un développement dans la durée, qui garantira des progrès pas seulement pour demain, mais à long terme", a-t-il déclaré.

L'ONU prévoit une reprise économique lente à l'échelle mondiale, avec des taux de croissance de l'ordre de 2% cette année et 3% en 2003.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.