Le programme humanitaire de l'ONU pour l'Iraq en difficulté en raison de la suspension des exportations de brut iraquien

9 avril 2002

Le programme humanitaire de l'ONU pour l'Iraq, appelé "pétrole contre nourriture", risque de connaître de grosses difficultés financières en raison de la récente décision de Bagdad de suspendre ses exportations pétrolières pour les 30 prochains jours.

Le programme humanitaire de l'ONU en Iraq, appelé "pétrole contre nourriture", risque de connaître de grosses difficultés financières en raison de la récente décision de Bagdad de suspendre ses exportations pétrolières pour les 30 prochains jours.

Selon l'Office de l'ONU chargé du programme, ce dernier subirait des pertes de l'ordre de 1,3 milliard de dollars provenant de l'absence de recettes pétrolières.

Le programme "pétrole contre nourriture" de l'ONU autorise le gouvernement iraquien d'utiliser une partie de ses recettes pétrolières pour se procurer des articles de première nécessité pour les populations civiles.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.