Le Conseil de sécurité invite l'UNITA à répondre au plan de paix gouvernemental

28 mars 2002

Satisfait de l'intention affichée récemment par les autorités angolaises de reprendre le processus de paix, le Conseil de sécurité a invité aujourd'hui le mouvement rebelle UNITA à faire preuve des mêmes dispositions pour faciliter le processus de réconciliation nationale.

Satisfait de l'intention affichée récemment par les autorités angolaises de reprendre le processus de paix, le Conseil de sécurité a invité aujourd'hui le mouvement rebelle UNITA à faire preuve des mêmes dispositions pour faciliter le processus de réconciliation nationale.

Qualifiant la déclaration d'intention du Gouvernement angolais de "mesure positive et constructive", le président du Conseil de sécurité, l'ambassadeur norvégien Ole Peter Kolby, a demandé à l'UNITA de saisir cette occasion pour mettre fin au conflit qui déchire le pays.

Le Conseil a par ailleurs souligné le rôle actif que l'ONU serait appelée à jouer dans l'exécution du Protocole de Lusaka et noté la nécessité de revoir, voire modifier, d'ici au 15 avril, le mandat de l'Office de l'ONU en Angola.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.