Le PAM met en garde contre les dangers de pénurie alimentaire en Afrique australe

26 mars 2002

Une vague de sécheresse accompagnée de récoltes insuffisantes risquent de provoquer une aggravation de la pénurie alimentaire en Afrique australe. Telle est la mise en garde lancée aujourd'hui par le Programme alimentaire mondial de l'ONU (PAM).

Une vague de sécheresse accompagnée de récoltes insuffisantes risquent de provoquer une aggravation de la pénurie alimentaire en Afrique australe. Telle est la mise en garde lancée aujourd'hui par le Programe alimentaire mondial de l'ONU (PAM).

L'Agence estime qu'il faudrait réunir d'urgence 69 millions de dollars pour nourrir environ 2,6 millions de personnes de la région qui risquent de souffrir de malnutrition. Selon le PAM, 145.000 tonnes de nourriture devraient être acheminées sans tarder vers cinq pays - le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, la Zambie et le Zimbabwe, qui sont les plus gravement atteints.

Le PAM s'inquiète par ailleurs du manque de mobilisation de la communauté internationale pour faire face à cette crise naissante. "Il faut agir immédiatement pour prévenir les risques d'une catastrophe alimentaire qui se profile", prévient le PAM.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.