Kofi Annan favorable au renforcement de la sécurité du personnel humanitaire

Kofi Annan favorable au renforcement de la sécurité du personnel humanitaire

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a lancé un appel à la mobilisation pour renforcer la sécurité du personnel humanitaire de l'ONU.

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a lancé un appel à la mobilisation pour renforcer la sécurité du personnel humanitaire.

Dans un message adressé aujourd'hui à l'occasion de la commémoration de la Journée internationale de solidarité avec les membres du personnel de l'ONU détenus et en mission, le secrétaire général s'est adressé en particulier aux gouvernements pour qu'ils prennent les mesures nécessaires pour mettre fin à l'insécurité qui entoure non seulement le personnel de l'Organisation, mais également les journalistes et les agents humanitaires qui exercent leur métier dans les régions de la planète déchirées par les conflits.

"Il faut faire preuve d'une plus grande volonté politique pour garantir la sécurité de toutes ces personnes", a souligné M. Annan.

Cette Journée internationale marque l'enlèvement à Beyrouth en 1985 d'Alec Collett, qui était en mission pour l'Agence de l'ONU pour les réfugiés de Palestine (UNRWA). M. Collett n'a jamais été retrouvé.

Par ailleurs, le chef intérimaire du département de l'information de l'ONU (DPI), Shashi Tharoor, a précisé aujourd'hui lors d'une table-ronde organisée à l'ONU que, rien que l'an dernier, 12 membres du personnel de l'Organisation avaient péri victimes d'actes malveillants.

Les participants à cette manifestation, pour la plupart journalistes et correspondants, ont déploré par ailleurs le manque de garanties offertes aux membres de la presse dans le cadre de leur travail et les différentes restrictions imposées au libre exercice de leur profession.