L'ONU affirme que l'eau est un élément primordial du développement

22 mars 2002

Réafirmant la place de choix que l'eau joue dans le processus de développement, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a invité la communauté internationale à plus de coopération dans la gestion de cette ressource précieuse.

Dans un message adressé aujourd'hui à l'occasion de la Journée mondiale de l'eau, le secrétaire général a souligné par ailleurs que, consciente de ce problème, l'Assemblée générale avait décidé de désigner 2003 l'Année internationale de l'eau douce.

A l'heure actuelle, 1,1 milliard d'habitants de la planète sont privés d'eau potable, alors que 2,4 milliards de personnes souffrent de conditions d'hygiènes insatisfaisantes.

Selon les projections du Programme de l'ONU pour l'environnement (PNUE), la pollution de l'eau, les conditions d'hygiène insuffisantes et la pénurie d'eau devraient provoquer la mort cette année de plus de 12 millions de personnes dans le monde.

Pour sa part, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) note que dans les années à venir il faudra produire plus de nourriture avec moins d'eau, pour faire face aux besoins alimentaires en hausse des pays en développement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.