Congo démocratique: le Conseil de sécurité condamne la reprise des combats à Moliro

19 mars 2002

Le Conseil de sécurité a condamné cet après-midi la reprise des combats dans la poche de Moliro, saisie par des éléments du Rassemblement congolais pour la démocratie-Goma (RCD-Goma) et affirmé que cet action constituait une grave violation des accords de cessez-le-feu en République démocratique du Congo (RDC).

Dans une résolution adoptée à l'unanimité, les membres du Conseil exigent aussi le retrait immédiat et sans conditions des troupes du RCD-Goma de Moliro et de Pweto, ainsi que le redéploiement de toutes les parties sur des positions défensives, en conformité avec les plans de désengagement prévus à Harare.

Après avoir demandé aux autorités rwandaises d'exercer leur influence sur le RCD-Goma pour qu'il respecte intégralement les dispositions de cette résolution, les membres du Conseil ont salué le déploiement de la Force de l'ONU au Congo démocratique (MONUC) à Moliro et à Pweto et invité toutes les parties à coopérer pleinement avec la Mission.

image

Retransmission

de la séance du Conseil de sécurité *

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.