Le secrétaire général salue la précieuse contribution de Mary Robinson à la promotion des droits de l'homme

18 mars 2002

Le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a salué aujourd'hui le bilan positif de l'action de Mary Robinson à la tête de la Commission de l'ONU pour les droits de l'homme, à l'occasion de l'annonce par celle-ci de sa décision de ne pas briguer un deuxième mandat comme chef de la commission au mois de septembre.

"Mary Robinson n'a jamais craint de se faire la porte-parole des victimes des violations des droits de l'homme, partout où elles se sont manifestées, et de prêter sa voix puissante aux cris de ces victimes, qui autrement n'auraient pas été entendus", a dit en substance le secrétaire général dans un communiqué daté d'aujourd'hui.

Mme. Robinson a annoncé sa décision ce matin à l'ouverture de la 58e session de la Commission des droits de l'homme de Genève. "Je sais que parfois mes interventions ont pu paraître maladroites, mais j'ai toujours gardé à l'esprit le conseil que m'a prodigué le secrétaire général: "soyez un étranger à l'intérieur des Nations unies", a-t-elle dit.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.