Un expert de l'ONU salue la remise en liberté de près de 200 détenues au Myanmar

13 mars 2002

L'expert de l'ONU pour les droits de l'homme au Myanmar, Paulo Sergio Pinheiro, a accueilli avec satisfaction la nouvelle de la remise en liberté de près de 200 détenues birmanes, dont 136 sont mères de jeunes enfants et 59 sont enceintes.

Ces femmes étaient emprisonnées pour des délits de droit commun. L'expert a exprimé l'espoir que cette mesure positive, prise peu de temps après sa visite au Myanmar du 10 au 19 février, serait suivie de la libération de tous les prisonniers politiques du pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.