Kofi Annan salue l'adoption de la résolution sur le Moyen-Orient

13 mars 2002

Je salue l'adoption cette nuit de la résolution du Conseil de sécurité sur le Moyen-Orient, en particulier sa vision sur la coexistence de deux Etats - Israël et Palestine, dans la région.

C'est ce qu'a affirmé le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, lors d'une conférence de presse donnée aujourd'hui à midi au Siège de l'Organisation.

Le secrétaire général s'est déclaré convaincu que cette vision était partagée par la majorité des Israéliens et des Palestiniens. Il a également réitéré son appel aux parties et à leurs dirigeants pour qu'ils retournent à la table des négociations.

Le secrétaire général a par ailleurs réaffirmé que l'Organisation, par le truchement de ses émissaires dans la région et en coopération avec les représentants des Etats-Unis, de la Russie et de l'Union européenne en particulier, s'efforçait de rapprocher les positions des parties au conflit.

M. Annan a aussi annoncé son intention de participer au Sommet des Etats arabes qui se déroulera à la fin du mois à Beyrouth.

Evoquant d'autres questions, le secrétaire général s'est déclaré inquiet de la situation au Zimbabwe au lendemain des élections présidentielles dont les résultats sont d'ores et déjà dénoncés par l'opposition.

M. Annan a exhorté toutes les parties à garder le calme et à s'abstenir de tout acte de violence dans l'attente des rapports soumis par les observateurs internationaux sur la validité du scrutin.

Le secrétaire général a également attiré l'attention sur l'importance de la prochaine conférence internationale sur le financement du développement, prévue à Monterrey, au Mexique, la semaine prochaine, qui devrait à son avis contribuer à dégager les ressources financières nécessaires au processus de développement des pays pauvres.

S'agissant des relations ONU-Iraq, le secrétaire général a souligné que le refus opposé par les autorités iraquiennes aux opérations d'inspection de l'ONU sur leur territoire n'affecterait pas le dialogue entamé avec Bagdad.

M. Annan a aussi réitéré que l'objectif de l'Organisation était le retour des inspecteurs en Iraq, en application des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité.

Les discussions avec l'Iraq, entamées ce mois-ci, reprendront en avril.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.