Zimbabwe: Kofi Annan exhorte les parties à respecter les résultats des élections

8 mars 2002

Préoccupé des risques de débordement à la veille des élections présidentielles qui auront lieu ce weekend au Zimbabwe, le secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, a exhorté toutes les parties à renoncer à la violence et à respecter pleinement les résultats du scrutin.

Dans un communiqué publié hier soir, le secrétaire général souligne l'importance d'un scrutin "sans ingérence ni manipulation" et affirme que la transparence des opérations électorales représente la meilleure garantie pour faire accepter l'issue du scrutin.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.