L'expert de l'ONU pour l'indépendance des juges s'inquiète des récentes mesures au Zimbabwe

7 mars 2002

Le Rapporteur spécial de l'ONU pour l'indépendance des juges et des magistrats, Dato Param Cumaraswamy, a exprimé aujourd'hui "sa grave préoccupation" devant l'évolution de la situation au Zimbabwe, où certains aspects de la loi électorale dont l'adoption a été jugée illégale par les tribunaux ont été rétablis par décret présidentiel.

"Il s'agit d'une violation flagrante du principe de l'ONU concernant l'indépendance du système judiciaire, qui prévoit que les décisions des tribunaux sont irrévocables, sauf en cour d'appel", a-t-il souligné. "Quand le gouvernement et ses agents défient la loi, c'est le chaos institué par le gouvernement qui prévaut". Le Zimbabwe s'apprête à tenir des élections présidentielles ce weekend.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.