L'ONU préconise une réduction des dépenses militaires en Bosnie-Herzégovine

28 janvier 2002

Jacques Paul Klein, représentant de l'ONU en Bosnie-Herzégovine, a affirmé lors d'une réunion organisée sous l'egide de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) que les dépenses militaires excessives condusaient ce pays à la banqueroute et enrayé son développement économique.

M. Klein a par ailleurs proposé que les budgets consentis actuellement au maintien des trois armées soient utilisés à la réduction du chômage, pour attirer les capitaux étrangers et améliorer le système scolaire du pays. Les armées qui opèrent actuellement en Bosnie-Herzégovine sont l'armée de la Fédération nationale de Bosnie-Herzégovine, la force bosno-croate et l'armée de la Republika Srpska (l'entité serbe).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.