L'ONU commence demain la distribution des vivres aux sinistrés de Goma

22 janvier 2002

Les autorités onusiennes ont annoncé que les opérations de distribution des vivres aux sinistrés de l'éruption volcanique du mont Nyiragongo, près de la ville de Goma, en République démocratique du Congo (RDC), commenceront demain.

Six centres de distribution ouvriront dans la partie ouest de la ville et quatre dans la partie est. Par ailleurs, la Mission de l'ONU en RDC (MONUC) signale des retours massifs de population réfugiée dans d'autres villes congolaises ou au Rwanda, où il reste à l'heure actuelle quelque 5.000 Congolais.

Selon les premières analyses scientifiques, il n'y aurait pas de risque de nouvelles éruptions, mais des réunions de coordination se sont déroulées entre autorités locales, représentants des ONG et fonctionnaires de l'ONU dans l'éventualité d'une nouvelle activité volcanique.

Ce matin à Genève, l'Office de coordination des affaires humanitaires de l'ONU a lancé un appel inter-agence d'urgence pour les sinistrés du désastre naturel, estimant à 15 millions de dollars les sommes nécessaires pour fournir une aide immédiate à quelque 400.000 personnes au cours des 15 prochains jours.

Par ailleurs, Ross Mountain, l'un des responsables de l'ONU aux affaires humanitaires, s'est entretenu ce matin avec MM. Védrine et Straw, ministres français et britannique des affaires étrangères, pour étudier la manière d'aider les sinistrés de Goma.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.