HCR : « s’engager concrètement pour aider les réfugiés ainsi que les pays et communautés qui les accueillent »

16 décembre 2019

À travers le monde, plus de 70 millions de personnes sont déracinées par la guerre, le conflit ou la persécution. Plus de 25 millions d’entre elles sont des réfugiés. Comme le demande le Pacte, les réfugiés seront associés aux décisions qui les concernent. Près d’une soixantaine d’entre eux sont attendus pour ces discussions.

Pour le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), basé à Genève, l’objectif est de « s’engager concrètement pour aider les réfugiés ainsi que les pays et communautés qui les accueillent ».

« Ce Forum est l’occasion de témoigner de notre engagement collectif envers le Pacte mondial sur les réfugiés et de nous mobiliser autour des Objectifs de développement durable afin que nul ne soit laissé pour compte », insiste le Chef du HCR, Filippo Grandi.

L’objectif est de rassembler des promesses des Etats, du secteur privé, des agences de développement, des institutions financières, de la société civile ou des organisations confessionnelles afin que « chacun assume ses responsabilités et joue son rôle ».

Les contributions annoncées au Forum devraient, entre autres solutions, couvrir l’assistance financière, technique et matérielle ; la modification des lois et des politiques pour mieux favoriser l’inclusion des réfugiés dans la société ; l’ouverture de places de réinstallation et le rapatriement des réfugiés en toute sécurité.

Crédit audio:
Cécile Pouilly, porte-parole du HCR; propos recueillis par Alpha Diallo
Durée audio:
6'6"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.