Face à la désertification, il faut restaurer les terres et renforcer la résilience des agriculteurs

25 octobre 2019

Cette semaine, notre magazine Escale porte sur la lutte contre la désertification et la résilience des agriculteurs face à la sécheresse. ONU Info a rencontré le Secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification, Ibrahim Thiaw, et Maria Helena Semedo, Directrice générale adjointe à l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Le terme « désertification » désigne la dégradation des terres en raison notamment des activités humaines et des variations climatiques. Contrairement à l'opinion répandue, la désertification n'est pas la transformation de la terre en désert. Elle se produit du fait de l'extrême vulnérabilité des écosystèmes à la surexploitation et à l'utilisation inappropriée des terres.

Ibrahim Thiaw a participé au Sommet Action Climat, le 23 septembre. Son message aux participants du sommet : la conservation et la restauration des terres sont l'action climatique la moins chère et la plus efficace. Pour lui, le secteur privé a un rôle crucial à jouer aux côtés des Nations Unies pour lutter contre désertification.

Maria Helena Semedo, quant à elle, explique comment il est possible de renforcer la résilience des agriculteurs africains face à la sécheresse et de les aider à s’adapter au changement climatique.

 

Présentation : Jérôme Bernard

Entretiens réalisés par Jérôme Bernard et Cristina Silveiro

Ingénieur : Carlos Macias

Crédit audio:
ONU Info
Durée audio:
14'52"

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.