Maintien de la paix, sept décennies d’efforts incessants

8 juin 2018

Cette semaine, Escale, le magazine d’ONU Info, célèbre le 70ème anniversaire des Casques bleus de l’ONU grâce au témoignage exceptionnel d’Anne Tuckerman. Cette journaliste française a été correspondante de l’Agence France-Presse à New York pendant près de 40 ans.

Dès 1945, Anne Tuckerman a pu assister aux balbutiements de la jeune Organisation des Nations Unies et trois ans plus tard, à la création ex-nihilo des casques bleus et des opérations de maintien de la paix. Comme elle se plait à le répéter, rien n’était prévu dans la Charte des Nations Unies mise en œuvre dès le 24 octobre 1945. 

En fait, ce sont les circonstances et l’urgence qui de manière empirique ont permis de mettre sur pied en 1948, au Moyen-Orient, la première opération de maintien de la paix, l’ONUST, l’Organisme des Nations Unies chargé de la surveillance de la trêve. Celle-ci ayant été mise sur pied dans le contexte tendu de la création de l’État d’Israël pour aider à rétablir la stabilité au Moyen-Orient à la suite de la fin du mandat britannique sur la Palestine, en mai 1948.

70 ans après, les observateurs militaires de l´ONUST restent déployés dans la région pour surveiller les cessez-le-feu et les Conventions d'Armistice général, circonscrire les incidents isolés et les empêcher de dégénérer en conflit généralisé, et aider les autres opérations de maintien de la paix déployées dans la région.

Le personnel de l'ONUST est également disponible dans de brefs délais pour former le noyau de certaines autres opérations dans le monde entier. La disponibilité des observateurs militaires de l'ONUST pour un déploiement quasi immédiat après une décision du Conseil de sécurité de créer une nouvelle mission a été un facteur significatif contribuant au déploiement rapide et au succès de ces opérations.

En sept décennies, quelque 70 opérations de maintien de la paix ont été déployées au quatre coins du monde. Des opérations devenant de plus en plus complexes, importantes par le nombre de contingents mobilisés, mais aussi à hauts risques et hélas souvent meurtrières.

Au début du mois de mai 1998, Jérôme Longué pour la Radio des Nations Unies avait rencontré Anne Tuckerman à New York, pour retracer un pan d’histoire emblématique de l’ONU.

 

Interview :

Anne Tuckerman, correspondante de l’Agence France-Presse (AFP) à l’ONU de 1945 à 1983.

Interview, production et présentation : Jérôme Longué

Production et mixage : Florence Westergard

Enregistrement : Carlos Macias

 

Crédit audio:
Jérôme Longué
Durée audio:
14'49"