Vache

Vache folle : aucune raison de paniquer pour un cas isolé, selon la FAO, qui incite à renforcer les mesures même dans les pays épargnés

Rien ne permet de penser que la découverte d'un cas isolé d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) soit suivie de beaucoup d'autres, indique la Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) après la découverte d'un cas de vache folle au Canada. L'Agence de l'ONU incite en revanche les pays, y compris ceux où aucun cas d'ESB n'a été signalé, à renforcer les mesures de contrôle et à bannir les farines animales de l'alimentation du bétail.