tribunal

Le Conseil de sécurité accepte que les tribunaux internationaux pour le Rwanda et l´ex-Yougoslavie disposent chacun d´un Procureur

Dans la résolution qu´il a adoptée ce matin à l´unanimité, le Conseil de sécurité a reconnu que le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie et le Tribunal pénal international pour le Rwanda pourraient s´acquitter plus efficacement et plus rapidement de leur mission si chacun disposait de son propre procureur et a accueilli favorablement l´intention du Secrétaire général de l´ONU, Kofi Annan, de nommer Mme Carla Del Ponte, qui est actuellement Procureur des deux tribunaux, au poste de Procureur du Tribunal pénal international pour l´ex-Yougoslavie.

Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone demande l´arrestation de Charles Taylor

Le Procureur du Tribunal spécial pour la Sierra Leone, David Crane, a indiqué que la démission du Président Charles Taylor et son départ du Libéria constituaient une étape « importante mais incomplète » pour l´établissement, par les Etats ouest-africains, d´une paix juste et durable au Libéria et a demandé à ce que l´ancien Chef d´Etat soit jugé par le Tribunal spécial afin de répondre aux graves accusations portées contre lui.

Foday Sankoh, chef de guerre accusé de crimes de guerre par le Tribunal pour la Sierra Leone, vient de mourir

Foday Sankoh, le chef rebelle sierra-léonais qui était accusé par le Tribunal spécial pour la Sierra Leone de crimes de guerre commis pendant les dix années de guerre civile qu'a connues ce pays, est décédé la nuit dernière des suites de problèmes médicaux qui avaient conduit à son hospitalisation en mars dernier.

Kofi Annan rencontre le Procureur des tribunaux pénaux internationaux de l'ONU

Le Secrétaire général de l'ONU a rencontré aujourd'hui le Procureur des tribunaux de l'ONU chargés de juger les auteurs de crimes de guerre en ex-Yougoslavie et au Rwanda, Carla del Ponte, au moment où se tiennent des discussions sur l'opportunité de nommer un Procureur différent auprès du Tribunal spécial pour le Rwanda.

L'ancien commandant Ivica Rajic transféré auprès du Tribunal de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie

L'ancien commandant croate de Bosnie, Ivica Rajic, qui est accusé d'avoir conduit en 1993 l'attaque d'un village bosniaque ayant entraîné la mort de 16 civils musulmans, a été transféré aujourd'hui, huit ans après son inculpation, au Centre de détention du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), après avoir été arrêté en avril par les autorités croates.

Les avoirs du Président du Libéria gelés par la Suisse à la demande du Tribunal de l'ONU

La Suisse a annoncé aujourd'hui avoir gelé ou bloqué vendredi les avoirs du Président libérien Charles Taylor, à la demande du Tribunal spécial pour la Sierra Leone, créé par l'ONU et le Gouvernement de Sierra Leone, pour juger des atrocités commises dans ce pays.

Signature aujourd'hui à Phnom Penh de l'accord sur le tribunal chargé de juger les Khmers rouges

L'accord définissant les modalités de la création de Chambres extraordinaires chargées de juger les crimes perpétrés par les dirigeants khmers rouges entre 1975 et 1979 a été signé ce matin à Phnom Penh entre le représentant de l'ONU et les autorités cambodgiennes.

Inculpation de Charles Taylor : le Procureur du Tribunal pour la Sierra Leone en appelle à la communauté internationale

Pour le Procureur du Tribunal spécial pour la Sierra Leone, la mise en inculpation du Président du Libéria, hier, a été une "grande journée" qui s'est mal terminée. Il en appelle aujourd'hui à la communauté internationale et au Conseil de sécurité pour qu'ils agissent immédiatement pour traduire Charles Taylor, "devenu un fugitif international", en justice.

Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone transmet au Ghana un mandat d'arrêt contre le Président du Libéria

Le Procureur du Tribunal spécial, créé conjointement par l'ONU et la Sierra Leone pour juger des crimes commis pendant la guerre civile dans ce pays, a annoncé aujourd'hui qu'il mettait en accusation le Président du Libéria, Charles Taylor, qu'il avait lancé contre lui un mandat d'arrêt international et l'avait transmis aux autorités du Ghana où Charles Taylor devait se trouver aujourd'hui.

L'accord entre l'ONU et le Cambodge sur le Tribunal chargé de juger les Khmers rouges signé vendredi

Le Conseiller juridique de l'ONU devrait signer vendredi avec le Cambodge l'accord concernant la création de Chambres extraordinaires chargées de juger les crimes commis par les dirigeants khmers rouges entre 1975 et 1979.