Travail

OIT : un travailleur sur cinq dans le monde est assujetti à des horaires de travail excessifs

Près d'un siècle après l'adoption de la première norme internationale relative au temps de travail, une nouvelle étude de l'Organisation internationale du Travail (OIT) estime qu'un travailleur sur cinq dans le monde – soit plus de 600 millions de personnes – continue à travailler plus de 48 heures par semaine, gagnant souvent à peine de quoi joindre les deux bouts.