Travail

Le BIT appelle à la justice sociale lors la 100ème session de la Conférence du travail

La 100eme session de la Conférence internationale du travail s'est ouverte mercredi à Genève, en Suisse, par un appel du Directeur général du Bureau international du travail (BIT), Juan Somavia, en faveur d'une nouvelle ère de justice sociale et de croissance économique basées sur le développement durable afin de répondre à la « tourmente grandissante » dans le monde du travail.

OIT : la prévention est la meilleure solution contre les accidents du travail

A l'occasion de la Journée mondiale pour la sécurité et la santé au travail, l'Organisation internationale du travail (OIT) révèle dans un nouveau rapport publié jeudi que 2,3 millions de personnes meurent des suites d'un accident du travail et que près de 337 millions personnes sont touchées par un accident dans le cadre de leur activité professionnelle.

OIT : des politiques équitables sont la clé d'une reprise économique durable

La croissance économique et l'équité peuvent aller de pair si le juste équilibre de politiques est mis en place, affirme une note de synthèse publiée par l'Institut International d'Etudes Sociales (IIES) de l'Organisation internationale du Travail (OIT). Plus précisément, les mesures favorisant l'équité peuvent générer de la croissance économique – déjouant la logique selon laquelle le prix de l'équité sociale serait une croissance économique moindre.

Travail des enfants : La crise accroît le risque encouru par les filles

La crise financière mondiale pourrait contraindre un nombre accru d'enfants, en particulier des filles, à travailler, selon un nouveau rapport publié mercredi par le Bureau international du Travail (BIT) à l'occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants le 12 juin.

Travail forcé : Le coût de la coercition dépasse les 20 milliards de dollars par an - BIT

Dans une nouvelle étude sur le travail forcé dans le monde, le Bureau international du Travail (BIT) affirme que le coût de la coercition exercée sur les travailleurs victimes de travail forcé atteint plus de 20 milliards de dollars par an, en termes de pertes de gains.

Première Journée mondiale de la justice sociale sur fond de crise économique

Sur fond de crise économique et financière, la première Journée mondiale de la justice sociale a été célébrée vendredi pour « souligner l’importance de la justice sociale, impératif éthique censé guider toutes nos activités », selon le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon.

OIT : un travailleur sur cinq dans le monde est assujetti à des horaires de travail excessifs

Près d'un siècle après l'adoption de la première norme internationale relative au temps de travail, une nouvelle étude de l'Organisation internationale du Travail (OIT) estime qu'un travailleur sur cinq dans le monde – soit plus de 600 millions de personnes – continue à travailler plus de 48 heures par semaine, gagnant souvent à peine de quoi joindre les deux bouts.

BIT : plus de 12,3 millions de personnes dans le monde victimes du travail forcé

Plus de 12,3 millions de personnes dans le monde sont victimes du travail forcé qui rapportent 32 milliards de dollars par an à ceux qui les exploitent, selon un rapport du Bureau international du Travail publié aujourd'hui. Ce « fléau social » touche principalement l'Asie, qui compte 9,5 millions de victimes, mais se développe partout dans le monde. Les pays industrialisés ne sont pas épargnés.

De nouvelles normes à l'étude pour les employés de l'industrie de la pêche

Le développement du secteur de la pêche a coûté cher en termes de conditions de travail et de sécurité au travail, aux 35 millions de ses employés à temps plein ou à temps partiel. Cette année, les délégués à la 92e session de la Conférence internationale du Travail ont pris les premières mesures visant à l'adoption de nouvelles normes internationales du travail pour l'une des professions les plus dangereuses du monde.

Pauvreté et chômage augmentent en Afrique, selon un rapport de l'ONU préalable à la Conférence sur le travail d'Addis-Abbeba

La Xe Conférence régionale africaine de l'agence de l'ONU sur le travail, qui se tiendra du 2 au 5 décembre à Addis-Abeba en Ethiopie, s'efforcera d'identifier des remèdes à la situation d'un continent où la pauvreté comme le chômage sont en augmentation.