travail forcé

António Guterres : le monde ne doit pas accepter l'esclavage au XXIème siècle

En commémorant la Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage, le Secrétaire général des Nations Unies a mis en garde mercredi contre l'impact des formes contemporaines d'esclavage, en soulignant que ces pratiques odieuses n'ont pas leur place au XXIème siècle.

Mali : hausse du trafic d’enfants en raison du conflit et de la pandémie de Covid-19 (HCR)

Le conflit, l’insécurité, la pandémie de Covid-19 et la détérioration des conditions socio-économiques entraînent une augmentation de la traite des enfants, du travail forcé et du recrutement forcé par des groupes armés au Mali, a mis en garde mardi le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR).

Traite des êtres humains : l’ONU appelle à stopper les trafiquants et aider les victimes à se reconstruire

A l’occasion de la Journée mondiale de la lutte contre la traite des êtres humains, le Secrétaire général de l’ONU a lancé cette année un double appel pour empêcher les criminels d’exploiter impitoyablement des êtres humains pour de l’argent, et aider les victimes à reconstruire leur vie.

Journée contre le travail des enfants : des expertes de l'ONU rappellent l'ampleur des violations

À l'occasion de la Journée mondiale contre le travail des enfants, observée mardi, deux expertes indépendantes des Nations Unies sur les formes contemporaines d'esclavage et la vente d'enfants ont souligné qu'actuellement plus de 215 millions d'enfants travaillent dans le monde, dont plus de la moitié sont soumis aux pires formes de travail, notamment l'exploitation sexuelle et le travail forcé.