TPIY

Pas d'avocat commis d'office pour Slobodan Milosevic, concluent les experts du TPIY

Répondant à la demande du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie, les experts prêtant assistance à la Cour ont indiqué qu'ils n'étaient pas favorable à la désignation d'office d'un avocat pour Slobodan Milosevic, ce qui irait à l'encontre de son droit à se représenter lui-même.

La libération de six accusés croates suspendue par le TPIY

Le TPIY a décidé de ne pas procéder à la libération provisoire de Jadranko Prlic, Bruno Stojic, Slobodan Praljak, Milivoj Petkovic, Valentin Coric et Berislav Pusic, six Croates accusés de crimes contre l'humanité à l'encontre des Musulmans de Bosnie, à la suite de l'appel soulevé par le Procureur.

Milosevic et les experts du Tribunal de l'ONU consultés sur un avocat commis d'office

Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie a demandé à Slobodan Milosevic et aux experts qui prêtent assistance à la Cour de formuler des observations sur le rôle d'un avocat désigné d'office.