tourisme

Un rapport publié par l'ONU traite des effets d'un tourisme qui explose sur la biodiversité

Porté par la vogue des voyages d'aventure et autres trekkings, le tourisme, qui, en 10 ans, a connu une croissance de plus 100%, choisit de préférence les « derniers fiefs de la biodiversité », ces régions les plus riches en espèces endémiques mais aussi les plus menacées. C'est ce que montre le rapport Tourisme et Biodiversité : Tracer les empreintes mondiales du tourisme, publié aujourd'hui par Conservation International et le Programme des Nations Unies pour l'environnement.